Tiny Furniture (2010)

mardi 13 mars 2012 à 14:55

Lena Dunham débarque en avril sur HBO avec sa série Girls. C’est grâce aux bons échos de son premier film qu’elle est parvenue à cela et, par chance, il est enfin distribué depuis quelques semaines en dehors du réseau des festivals.

Tiny Furniture voit Dunham endosser le rôle d’Aura, une jeune femme qui revient vivre avec sa mère et sa sœur dans leur loft à New York. Elle est fraichement diplômée en cinéma suite à un cursus suivi dans une université dans l’Ohio. Du coup, elle ne sait pas quoi faire et, en plus, son petit-ami vient de la larguer. Elle cherche ainsi à reconnecter avec sa famille tout en trouvant une nouvelle direction à suivre aussi bien personnellement que professionnellement.

C’est donc un film qui parle de la confusion des jeunes adultes d’aujourd’hui quand ils entrent dans cette période de transition se trouvant au moment où ils quittent le monde des études. Le fait que Lena Dunham ait tourné ça chez ses parents avec sa mère, sa sœur, sa meilleure amie et d’autres connaissances donne à l’ensemble un côté autobiographique qui n’est probablement pas accidentel. En tout cas, elle a le mérite de délivrer un vrai petit film indépendant fait avec un très petit budget et qui tient parfaitement la route. Sans argent ou presque, la réalisatrice/scénariste évolue au milieu de peu de décors et en tire le maximum. Quand je vois la production de comédies indé récentes, ça m’a donné l’impression de faire un petit bond dans le passé, même si l’esthétique est assez moderne – pas de quoi virer nostalgique tout de même, mais je voulais le signaler.

En tout cas, tout repose sur Aura et sa perte de repères, ce qui tend à entretenir une certaine confusion qui est logique et qui sert bien le film, même si par moment, cela ajoute des longueurs parfois inutiles. Tiny Furniture est présentée comme une comédie, mais ça ne l’empêche pas de virer légèrement neurasthénique à l’occasion. L’humour n’est pas envahissant et il faut principalement compter sur Charlotte, l’amie un peu excentrique d’Aura pour délivrer sur ce plan. Aura n’est tout de même pas en reste, mais dans un style différent.

Le gros point faible général de l’œuvre est probablement le jeu de certains acteurs. Dunham a encore besoin de prendre des cours à ce niveau, mais elle est relativement décomplexée et ça compense à un certain niveau. Sa réalisation aide également, car elle ne plonge pas dans l’artsy malgré la tentation et tire un maximum de ce qu’elle a.

Tiny Furniture est un petit film qui a une personnalité bien trempée et laisse entrevoir un bel avenir pour sa réalisatrice/scénariste/interprète qui n’est pas dénuée de talent.

Réalisatrice & Scénariste : Lena Dunham.
Casting : Lena Dunham, Laurie Simmons, Grace Dunham, Jemima Kirke, Alex Karpovsky, David Call, Merritt Wever, Amy Seimet.