Trailers de la semaine : God Bless America, 28 Rooms, Get The Gringo, Hunky Dory, Red Lights

jeudi 02 février 2012 à 15:57

God Bless America

Écrit et réalisé par Bobcat Goldthwait, God Bless America suit Frank (joué par Joel Murray, Freddy dans Mad Men) qui est sans emploi, seul et désormais condamné par une tumeur au cerveau. Il allait se tirer une balle, mais il décide de faire quelque chose dont on a tous plus ou moins rêvé à un moment ou un autre, il va flinguer les détritus de notre société. Stars de Real TV et douchebags en tout genre qui pourrissent notre quotidien, attention, voilà Frank. Il trouve une complice, la jeune Roxy qui partage sa philosophie de vie et ce duo fait le ménage. Le trailer est fun et le film pourrait être un bon défouloir pas idiot.

28 Rooms

Premier film de Matt Ross présenté la semaine dernière à Sundance, 28 Rooms parle d’une romance entre Chris Messina et Marin Ireland qui jouent respectivement un romancier et une comptable mariée. Ce n’est pas mon genre de film et le trailer ne me tente pas vraiment je dois dire. Concrètement, ces premières images m’ont laissé totalement indifférent.

Get The Gringo

Mel Gibson dans une nouvelle comédie d’action, pourquoi pas. Je trouve que le trailer est assez confus, car je n’ai pas eu l’impression que le ton était en accord avec le film qui était présenté. On verra bien au final ce que ça donne, en tout cas, ça a l’air sympa pour le moment.

Hunky Dory

1976, Angleterre. Minnie Driver met en scène « The Tempest » de Shakespeare en version Rock et ça sert de toile de fond à de la romance adolescente. Pas forcément original, mais ça a l’air plutôt léger.

Red Lights

Film qui a pas mal fait parler à Sundance cette année, principalement parce que c’est le nouveau long métrage de Rodrigo Cortes, Red Lights a en plus un casting prestigieux : Cillian Murphy, Elizabeth Olsen, Sigourney Weaver et Robert DeNiro. C’est un thriller paranormal sur deux docteurs qui enquêtent sur les faux médiums et ça tourne vraiment dark quand DeNiro entre en scène. Ce trailer me laisse perplexe, à voir.