Trainwreck: My Life as an Idoit

samedi 20 septembre 2008 à 12:07

Trainwreck: My Life as an Idoit

Trainwreck, c’est l’histoire vraie de Jeff, un homme qui a grandit dans l’Upper East Side, protégé par sa mère et son beau-père, car il a beaucoup de problèmes. Maintenant, il essaie de faire quelque chose de sa vie. Il est dyslexique (d’où l’erreur dans le titre), souffre de troubles de l’attention, à des problèmes de balance, le syndrome de la Tourette, et j’en passe. A cela, il faut ajouter que ça va faire 10 ans qu’il fréquente les Alcooliques anonymes. Le truc avec Jeff, c’est qu’avec tous ses problèmes, il n’arrive pas à garder un boulot, et il lui arrive toujours les pires conneries qu’il passe son temps à raconter aux AA. Lors de ses réunions, il va rencontrer Lynn avec qui il va avoir une aventure, mais sa vie est loin de s’arranger…

Bref, je ne vous raconte pas tout quand même. Jeff, c’est Sean William Scott. Contrairement à beaucoup de monde, je n’ai vu que le premier American Pie, et une seule fois en plus, du coup, je ne l’identifie pas à son personnage dans ce film, ce qui ne semble pas être le cas de beaucoup d’américain. Je trouve même qu’il est un excellent acteur, et dans Trainwreck il le prouve une fois de plus.

L’histoire du film est véridique, et c’est assez incroyable, et même dur à croire par moment, mais bon, le générique de fin nous donne un extrait du spectacle de Jeff, le vrai Jeff, qui nous enlève quelques doutes.

Le film est assez marrant, sans pour autant aller à 100% dans la comédie. La réalisation est vraiment inventive, surtout avec toutes les séances aux AA durant lesquels Jeff nous raconte ses déboires. De très bonnes idées de ce côté, mais ce qui fait la force du film, ce sont les personnages qui sont vraiment attachants, que ce soit Jeff, Lenny, joué par Jeff Carlin ou encore Lynn interprétée Gretchen Mol.

Voilà, en gros, j’ai vraiment beaucoup aimé.

B+