Un cycle Alfred Hitchcock en juin sur Arte

samedi 08 juin 2013 à 12:45

Classic Hitchcock : Rear Window (Fenêtre sur cour - 1954)

Après le cycle proposé en mai sur OCS, Hitchcock est de nouveau à l’honneur, cette fois sur Arte, maintenant que le cycle Star Trek est terminé.

Le programme s’étale du 9 au 24 juin avec 8 films et des reportages, plus de détails sur le site de la chaine.

Dimanche 09 juin à 20h45 : The Birdslire la critique
Une jeune femme de la bonne société de San Francisco se rend à Bodega Bay pour offrir deux ‘love birds’ à une petite fille dont le grand frère lui paraît bien séduisant. À son arrivée, elle est blessée au front par une mouette…

Lundi 10 juin à 20h50 : The Man Who Knew Too Much (1956)
Un couple de touristes américains, sillonnent le Maroc avec leur petit garçon. Ils font la connaissance d’un Français, assassiné quelque temps plus tard à Marrakech…

Lundi 10 juin à 22h45 : Ropelire la critique
Deux New-Yorkais étranglent un camarade d’études pour mettre en pratique la théorie selon laquelle les êtres supérieurs ont le droit de supprimer un être inférieur sans utilité pour la société. Ils cachent son cadavre dans un coffre…

Dimanche 16 juin à 20h50 : Rear Windowlire la critique
Un photographe immobilisé chez lui passe ses journées à observer l’immeuble d’en face et soupçonne un voisin d’avoir tué sa femme… Le comble du voyeurisme, mis à nu d’une main de maître par Hitchcock dans un film clé de l’histoire du cinéma.

Lundi 17 juin à 20h50 : Topaz
Sur fond de crise des missiles à Cuba, André Devereaux, l’un des responsables français du contre-espionnage, affronte un dangereux réseau prosoviétique français, qui répond au nom de code Topaze…

Lundi 17 juin à 22h50 : Torn Curtain
Sous prétexte d’un voyage à Stockholm, un savant atomiste américain se réfugie à Berlin-Est. Il se met au service de la RDA pour concevoir un missile antimissiles…

Lundi 24 juin à 20h50 : Family Plot
Comédie policière à l’humour macabre porte un regard ironique sur les rapports homme-femme.

Lundi 24 juin à 22h50 : Frenzy
Richard Blaney, un ancien pilote de la RAF devenu alcoolique, est viré un matin de son job de barman, dans un pub du marché de Covent Garden. Au même moment, un insaisissable « tueur à la cravate », qui a violé et étranglé plusieurs jeunes femmes, défraye la chronique londonienne. Quand l’ex-femme de Richard est assassinée, celui-ci devient pour la police le coupable idéal…