Up (2009)

mercredi 03 février 2010 à 21:16

Résumé : Quand Carl, un grincheux de 78 ans, décide de réaliser le rêve de sa vie en attachant des milliers de ballons à sa maison pour s’envoler vers l’Amérique du Sud, il ne s’attendait pas à embarquer avec lui Russell, un jeune explorateur de 9 ans, toujours très enthousiaste et assez envahissant… Ce duo totalement imprévisible et improbable va vivre une aventure délirante qui les plongera dans un voyage dépassant l’imagination.

Je n’étais pas particulièrement emballée pour Up, le dernier Pixar m’ayant aussi peu motivé se trouvant être Cars – celui que j’aime le moins aujourd’hui.

Quelque chose d’étrange s’est passé devant le visionnage : je n’adhérais aucunement au concept de ce vieil homme qui, grâce à des millions de ballons, fait envolé sa maison, et va par la suite la tirer. J’étais comme interloquée par l’idée même, moi qui pourtant apprécie la science-fiction made in Britain pour leur capacité à aller au-delà du mot science de façon bien plus affirmée que les Américains.

Passé ce petit détail personnel que j’ai bien évidemment surmonté, Up s’est révélé être plus divertissant que mes attentes ne l’avaient espéré. En fait, le film possède pas mal de légèreté dans son ton, ce qui fait qu’on passe un moment plutôt reposant à son visionnage. Il use bien entendu de vieilles ficelles scénaristiques (l’éternel conflit entre le héros et son valeureux compagnon de route – si seulement quelqu’un pouvait flinguer ce principe!), et dans son histoire, fait preuve de bien trop peu d’imagination. Paradoxal, quand on songe aux idées qui peuplent le film, mais qui servent l’univers dans lequel évolue Carl plus que l’intrigue en place, elle beaucoup trop bateau.

Après Wall-E, il fallait être réaliste, Pixar n’allait pas revenir et détrôner son chef d’œuvre (la barre a été placée sacrément haut), mais Up s’affirme surtout à travers son humilité et sa simplicité. Des éléments que je trouve parfois trop rares, et qui offrent un agréable petit moment de cinéma.

Réalisateur : Pete Docter, Bob Peterson; Scénariste : Bob Peterson
Avec les voix de Edward Asner, Jordan Nagai, Bob Peterson, Christopher Plummer, Delroy Lindo, John Ratzenberger, Jerome Ranft.