Wanted (2008)

vendredi 29 janvier 2010 à 23:40

Résumé : Wesley Gibson a toutes les raisons du monde d’être malheureux. Tyrannisé par son patron, malmené par ses collègues de bureau, trompé et humilié par sa petite amie, ce jeune loser victime d’angoisses récurrentes, ne survit qu’à coup de tranquillisants et de plateaux repas macrobiotiques. Dur à vingt-cinq ans… C’est alors qu’une fille de rêve fait irruption dans sa triste vie. Fox est une tueuse d’élite, affiliée à une secte ultrasecrète : la Fraternité, dont les membres se sont érigés en instruments du Destin.

L’autre jour, j’ai fait une double commande Angelina Jolie, profitant de l’offre 2 blu-ray pour 23 €. Je vous parlerais de Changeling prochainement, car pour le moment, c’est Wanted.

Je l’ai vu il y a quelque temps déjà et j’avais bien aimé, du coup il m’est venu l’idée de le revoir. Sachant ce que le film donnait, je n’ai pas eu la même déception face au fait que Timur s’était un peu calmé pour son premier film américain, j’aurais bien aimé qu’il parte dans ses gros délires encore plus hallucinants comme dans Daywatch. Pas grave, ici il y a déjà quelques bons moments à se mettre sous la dent.

Autre déception, le fait que le scénario n’a finalement pas tant à voir que ça avec le comic book, et ce, sur bien trop de points. Encore une fois, pas grave, il faut se faire une raison.

À part ça, c’est assez fun, le scénario a de grosses faiblesses et il ne faut pas trop se poser de questions pour éviter de s’arrêter sur le ridicule de quelques éléments du film, mais je l’ai regardé juste pour le plaisir du divertissement et c’est ce que j’ai eu.

Donc, oui, Wanted a pas mal de défauts, aurait certainement pu être meilleur, mais sans dépasser ce que l’on peut en attendre, il délivre une bonne dose d’entertainement pour reposer le cerveau ce qui en fait un long métrage facile à mettre dans le lecteur.

En location.

Réalisateur : Timur Bekmambetov ; Scénaristes : Chris Morgan, Derek Haas, Michael Brandt, Dean Georgaris.
Casting : James McAvoy, Morgan Freeman, Angelina Jolie, Common, Kristen Hager, Konstantin Khabensky, Terence Stamp, Thomas Kretschmann, Marc Warren, David O’Hara, Chris Pratt, Lorna Scott.

L’autre jour, j’ai fait une double commande Angelina Jolie, profitant de l’offre 2 blu-ray pour 23 €. Je vous parlerais de Changeling prochainement, car pour le moment, c’est Wanted.

Je l’ai vu il y a quelque temps déjà et j’avais bien aimé, du coup il m’est venu l’idée de le revoir. Sachant ce que le film donnait, je n’ai pas eu la même déception face au fait que Timur s’était un peu calmé pour son premier film américain, j’aurais bien aimé qu’il parte dans ses gros délires encore plus hallucinants comme dans Daywatch. Pas grave, ici il y a déjà quelques bons moments à se mettre sous la dent.

Autre déception, le fait que le scénario n’a finalement pas tant à voir que ça avec le comic book, et ce, sur bien trop de points. Encore une fois, pas grave, il faut se faire une raison.

À part ça, c’est assez fun, le scénario a de grosses faiblesses et il ne faut pas trop se poser de questions pour éviter de s’arrêter sur le ridicule de quelques éléments du film, mais je l’ai regardé juste pour le plaisir du divertissement et c’est ce que j’ai eu.

Donc, oui, Wanted a pas mal de défauts, aurait certainement pu être meilleur, mais sans dépasser ce que l’on peut en attendre, il délivre une bonne dose d’entertainement pour reposer le cerveau ce qui en fait un long métrage facile à mettre dans le lecteur.

En location.