Weekend at Bernie’s (1989)

mercredi 21 septembre 2011 à 22:52

Sans être un classique, ni une comédie réellement marquante, Weekend at Bernie’s a étrangement laissé sa trace dans la pop culture des ‘80s. Il faut dire que le pitch est déjà bien gratiné, alors il n’a suffi que d’un succès étonnant au box-office pour qu’il marque suffisamment de monde.

L’histoire se centre sur Larry (Andrew McCarthy) et Richard (Jonathan Silverman), deux employés d’une firme d’assurances qui trouve une irrégularité dans les comptes. Ils en parlent à leur boss (Terry Kiser), le Bernie du titre, qui les invite à sa maison sur la plage pour passer le week-end (celui du titre !). Le truc, c’est que Bernie est un pourri qui a décidé de les faire tuer par ses collègues truands. Eux, ils se disent que liquider Bernie serait plus logique. Cela est donc fait juste avant que Larry et Richard arrivent sur place et découvrent le cadavre. Étonnement, personne ne se rend compte qu’il est mort et ils vont se balader avec le corps d’un bout à l’autre de l’île pour faire croire qu’il est vivant.

C’est une accumulation assez maladroite de concours de circonstances, mais qui pose le ton très léger du film. Enfin, léger, c’est surtout pour évoquer le type de comédie, car il y a quelques lourdeurs, notamment avec Larry qui en fait des tonnes pour nous convaincre qu’il est un fêtard je-m’en-foutiste, à l’opposé de Richard est forcément son antagoniste, le sérieux qui va se plaindre du début à la fin de l’aventure parce qu’il veut la fille de ses rêves et que toute l’affaire tourne au grand n’importe quoi. Ça ne s’arrange pas quand ils se mettent à penser que le tueur de Bernie en a également après eux.

Bref, le scénario est juste une grosse excuse pour faire de la comédie de situation tournant autour d’un cadavre qui se fait trimbaler. Ce n’est pas spécialement hilarant, mais on ne peut pas nier que ça détend les neurones plus qu’on ne pourrait l’espérer. Quoique vu le point de départ, on ne pouvait pas non plus espérer ne serait-ce qu’un minimum de réflexion.

Weekend at Bernie’s est donc relativement dispensable, mais reste toujours sympathique à regarder.

Réalisateur : Ted Kotcheff ; Scénariste : Robert Klane.
Casting : Andrew McCarthy, Jonathan Silverman, Terry Kiser, Catherine Mary Stewart, Don Calfa, Catherine Parks, Eloise Broady, Gregory Salata, Louis Giambalvo, Ted Kotcheff, Margaret Hall, Jason Woliner.